Comment choisir sa pièce montée de Mariage ?

Nietzche à dit : « le mariage c’est la volonté à deux de créer l’unique ». Quand il a dit ça, il devait faire un clin d’œil à la galère des préparatifs de Mariage ! Lieux, salle de réception, faire part, robe de mariée, costume, témoins, traiteur, pièce montée et j’en passe !

Je vous vois d’ici débordant d’imagination : « oh Gigi se marie ?! »
Et non les poussins, cachez vos sourires en coin car ce n’est pas moi qui me marie. En tant que témouine privilégiée – #jemelapete – j’ai eu l’honneur de choisir la pièce montée de mon choix pour le mariage !

Ma mission si je l’accepte : Trouver une superbe pièce montée pour 20 personnes avec un budget de 200€ en 3 semaines !

Finger in the nose !

Honneur qui, avec le temps s’est avéré être un casse tête. Autant vous dire que le finger n’était pas dans mon nose.
Je vais donc vous faire gagner du temps pour votre mariage et vous dévoiler les secrets de la pièce montée.

1. Déterminer le budget et le nombre de personnes

Comptez en moyenne entre 10 et 15€ par personne pour votre pièce montée. Le prix varie en fonction de la renommée des maîtres pâtissiers, de l’esthétisme, de l’originalité et du type de dessert.

2. Déterminer le type de dessert souhaité

En me renseignant auprès de grandes maisons de maîtres pâtissiers, j’ai compris qu’il y avait plusieurs types de gâteaux de mariage, les plus connus sont :

  • Le gâteau de Mariage d’entremets : il s’agit de « véritables gâteaux » à mon sens puisque ce sont les gâteaux traditionnels généralement à base de biscuits moelleux, d’une mousse et d’un crémeux. Bref un gâteau quoi.
    Il se décline en pièce montée et en cascade d’entremets (plusieurs entremets l’un à côté de l’autre sur présentoir).
  • Le « Wedding Cake » : arrivé des Etats-Unis depuis quelques années, le Wedding Cake séduit de plus en plus de futurs mariés français, notamment grâce à leur jolies présentations. Le Wedding cake est à base de gâteaux de génoises. Autrement dit, comme l’indique son nom, du cake. C’est plus léger mais aussi moins savoureux, travaillés et goûtu qu’un gâteau à base d’entremet.
    Il se décline en pièce montées, généralement recouvert de pâte à sucre, pâte d’amande ou de glaçage à base de beurre.
  • La pièce montée de choux : la traditionnelle pyramide de choux fourrés.
  • La pièce montée de macarons :  Il s’agit d’une pyramide de macarons.
      • Le choix du type de gâteau est une histoire de goûts, de couleurs mais aussi de budget ! La pièce montée de choux sera par exemple généralement moins cher que la pièce montée d’entremets.

    3. Déterminer les parfums :

    Les parfums dépendent des goûts des futurs mariés mais ils doivent aussi être stratégique. Si le repas prévu est copieux, mieux vaut opter pour un dessert frais et léger : fruits rouges, vanilles. S’il est prévu en hiver le chocolat réchauffera les cœurs. Il est déconseillé de choisir des parfums peu communs ou trop typés  au risque de ne pas satisfaire la majorité des palets.

  • 4. Déterminer les dimensions de la pièce montée :
  • Essayez de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre, votre portefeuille vous remerciera. N’oubliez pas qu’il y aura eu tout un repas en amont.
  • Le choix de la pièce montée dépend donc aussi du nombre d’invités. Voici un schéma indicatif qui vous aidera à déterminer la taille et les étages de votre pièce montée.

    • Pour une pièce montée de Chou, comptez 3-4 chou par personne.
    • Je souhaitais initialement une pièce montée de 3 étages, mais après avoir écumé les grandes maison de maîtres pâtissiers, j’ai réalisé que le nombre d’invités ne permettait pas d’avoir une pièce montée de 3 étages avec le budget imparti, même en demandant à réduire les diamètres de chaque gâteau. Les grandes maisons me proposaient des pièces montées d’entremets de 3 étages hors budget avec deux étages de factices (et avec supplément pour le factice). Autant vous dire que la dame n’avait pas compris quand je lui ai répondu : « mais je ne vais pas payer d’avantage pour du plastique… » . Autre option qui s’offrait à moi : un Wedding Cake de 3 étages chez Éric Kayser avec le budget imparti de 200€. Cette option me posait légèrement problème puisque comme expliqué si dessus, le Wedding Cake n’a pas la même qualité gustative que l’entremet. Personnellement, je souhaitais absolument une pièce montée pour procurer le véritable effet festif et somptueux d’un mariage. L’exigeante que je suis souhaitais à la fois l’esthétisme, la qualité, et le goût.
      A force d’écumer toutes les maisons pâtissières sans trouver mon bonheur, de m’arracher les cheveux et le temps qui passe, l’amoureux et moi nous sommes creuser les méninges et nous avons fini par trouver une super alternative ! Créer mon propre Wedding Cake pour l’esthétisme et l’originalité – « effet mariage » – et prendre deux gâteaux de maisons de maîtres pâtissiers pour la qualité et le goût. Je suis peut être assez bonne cuisinière, mais je laisse cette exigence à nos superbes Chefs Pâtissiers.
    • J’ai donc créer la veille du Wedding Day, une pièce montée de trois étages avec une recette de génoise de Michalak que j’ai amélioré en remplaçant le chocolat en poudre classique par du chocolat Angelina, glacée d’une chantilly de mascarpone à la vanille de Madagascar. Le tout décorée de Roses et de Pivoines de la couleur du thème du Mariage. J’ai choisi de réaliser le Wedding Cake au chocolat car la génoise est assez légère et c’est une valeur sûre en matière de goût.
    • Si vous aussi, vous souhaitez créer votre propre Wedding Cake et le décorer avec des fleurs, soyez vigilants sur les fleurs que vous choisissez, certaines sont toxiques ! Ce serait dommage d’empoisonner les invités le jour d’un Mariage. #mariageraté
    • Puis j’avais commandé deux gâteaux :
    • – Un Isaphan de Ladurée
    • – Un Fraisier de Sadaharu Aoki (à droite)
  • Je connaissais déjà l’Isaphan de chez Ladurée, c’est une pure merveille. L’harmonie entre la framboise, la rose et le litchi est à en faire tomber les papilles !
  • En revanche, j’ai été un peu déçue du fraisier de Sadaharu Aoki, lorsque j’étais allé le commander au Lafayette Gourmet, il était en forme de plusieurs cœurs assemblés, ornés de quelques petits macarons et fruits rouges. La vendeuse nous a indiqué que nous étions obligés de commander les gâteaux mais que celui si était une édition spéciale Fête des mères et qu’il était impossible de le commander (le mariage était deux semaines plus tard). Quitte à commander un gâteau qu’ils préparent donc spécialement pour nous, je n’ai vraiment pas compris pourquoi ils n’ont pas accepté de faire celui que nous voulions. Quitte à payer un supplément. Le client n’est pas censé être roi ? D’autant plus qu’on parle d’un gâteau pour un mariage. J’ai tout de même commander le fraisier original.Lorsque nous sommes allés le chercher, il n’y avait pas de fruits rouges sur le gâteau… Le principe d’un tel gâteau est le goût mais aussi le dressage. L’amoureux leur à demander de rajouter les fruits rouges comme ils nous l’avaient présentés lors de la commande, la vendeuse l’a fait avec gentillesse et un sourire. Et en terme de goût ? Il n’était pas la hauteur de mes espérances. Il n’est pas mauvais non plus, mais je n’en ai clairement pas fait des roulades sur la semoule.
  • Pour les petits budgets, vous pouvez faire votre propre Wedding Cake. La bonne nouvelle c’est qu’il peut être préparé la veille (le dressage, le matin du Wedding Day) et la décoration florale est simple et efficace. N’oubliez pas de réaliser une pièce montée témoin avant le jour J.Pour les budgets plus fournis, optez par ordre croissant pour une pièce montée de chou, un Wedding Cake, une pièce montée de macarons et une pièce montée d’entremets.
  • Alors, vous pencherez pour quelle pièce montée ?
  • Pour vous aider, je vous ai concocté dans cet article ma sélection des meilleurs pièces montées 2017-2018
  • Et… Happy Wedding !

 

 

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*